À compter du 15 décembre, Delta deviendra la première compagnie aérienne américaine à proposer aux passagers voyageant aux États-Unis depuis l’étranger de fournir volontairement cinq renseignements pour faciliter le pistage des cas contacts et les efforts de suivi de santé publique, dont :

  • Nom complet
  • Adresse e-mail
  • Adresse aux États-Unis
  • Téléphone primaire
  • Téléphone secondaire

Delta travaille en partenariat avec les Centres de Contrôle et de Prévention de la Maladie (Centers for Disease Control and Prevention - CDC) pour tenir les passagers internationaux informés d’une exposition potentielle à la COVID-19 grâce au suivi des cas contacts. Avec ses neuf partenaires aériens internationaux, et en collaboration avec les organismes gouvernementaux, les autorités sanitaires et les autorités de l'aviation, Delta propose à ses passagers un voyage plus sûr à tous les niveaux.

« Des études indépendantes ont montré que les nombreuses couches de protection que Delta a déjà mises en place réduisent efficacement le risque de transmission du COVID-19, et le suivi des cas contacts ajoute un niveau supplémentaire à nos efforts pour assurer la sécurité de nos passagers tout au long du voyage », a déclaré Bill Lentsch, Chief Customer Experience Officer de Delta. « Nous voulons que les passagers se sentent en sécurité lorsqu'ils voyagent, et ce programme volontaire est un autre moyen de rassurer davantage passagers et employés. »

Les passagers, et les personnes figurant sur leur itinéraire, peuvent participer volontairement au programme de suivi des cas contacts si :

  • ils voyagent sur n'importe quel vol opéré par Delta
  • ils sont ressortissants étrangers et / ou détenteurs d'un passeport américain voyageant aux États-Unis comme destination finale

Dans le cadre du nouveau processus, Delta collabore avec les CDC pour optimiser les efforts de suivi des cas contacts en leur transmettant directement et en toute sécurité les cinq renseignements fournis volontairement par les passagers via les services des douanes américaines et de protection des frontières. Cela permettra aux CDC (Centres de Détection et de Contrôle) d’avoir un accès aux données en quelques instants, et de réduire ainsi considérablement le temps nécessaire pour informer les passagers concernés via les services de santé locaux. Les autorités sanitaires peuvent ainsi contribuer à réduire les cas d'exposition potentielle et ralentir la propagation du virus. Actuellement, en cas de cas confirmé de COVID-19 à bord d’un vol, le CDC demande un listing des passagers à Delta afin d’identifier toutes les personnes assises à deux sièges autour du cas confirmé. Ces informations sont ensuite transmises aux services de santé locaux appropriés pour suivi, chaque service prenant la responsabilité des passagers dans sa propre juridiction.

La protection de la sécurité et de la confidentialité de ses passagers est une priorité absolue pour tous les employés de Delta, et ils peuvent être sûrs que leurs renseignements seront traités avec le même niveau de confidentialité que celui pris pour garantir leur sécurité tout au long du voyage.

Suivi des cas contacts requis pour le programme de test Atlanta-Rome

La semaine dernière, Delta a annoncé son partenariat avec Aeroporti de Roma et Hartsfield-Jackson Atlanta International Airport pour lancer un programme de test Covid-19 inédit sur un vol transatlantique, qui permettra l'entrée sans quarantaine en Italie. Les passagers participants, éligibles à voyager, se verront accorder une exemption des restrictions de quarantaine à leur arrivée en Italie.

Dans le cadre de ce programme pilote, la collecte d'informations pour le suivi des cas contacts sera obligatoire pour tous les passagers voyageant vers les États-Unis. Ce projet pilote et les efforts continus de Delta pour le suivi des cas contacts sont des étapes cruciales pour reprendre les voyages internationaux en toute sécurité.

Le suivi des cas contacts renforce le programme Delta CareStandard

Le pistage des cas contacts est l'une des dernières mesures par laquelle Delta assure la sécurité de ses employés, de ses passagers et de leurs proches. Du blocage des sièges intermédiaires jusqu'au 30 mars 2021, à l’exigence du port du masque tout au long du voyage, en passant par la mise en place de plus de 100 actions pour la sécurité de ses passagers dans le cadre de son programme Delta CareStandard – Delta Air Lines continue de s’adapter à mesure que la pandémie évolue.

Pour en savoir plus sur les nouvelles fonctionnalités de Delta.com qui ont été introduites pour permettre aux passagers de mieux comprendre les restrictions de voyage, de s’informer sur les liaisons aériennes opérées et de réserver plus facilement que jamais, cliquer ici

À propos de Delta CareStandard

La santé et la sécurité des passagers et des employés restent la priorité n°1 de Delta. Les passagers à bord des vols « testés COVID » de Delta bénéficieront en outre de plus de 100 initiatives de sécurité et de propreté que la compagnie aérienne a mises en œuvre tout au long de son opération, sur la base des connaissances d'experts issues de collaborations avec la Mayo Clinic, Purell, Emory University et Lysol. Dans le cadre du programme Delta CareStandard, la compagnie aérienne bloque les sièges du milieu jusqu'au 30 mars 2021, garantit un respect rigoureux du port du masque, et assure un nettoyage électrostatique des cabines avant tous les vols et plus encore.

Des études récentes montrent à quel point ces mesures sont efficaces. Dans l'une des études les plus complètes à ce jour, les scientifiques de Harvard ont conclu le mois dernier que les multiples couches de protection utilisées pendant les voyages en avion, telles que la circulation d'air fréquente et le port obligatoire d'un masque, rendaient le fait d'être dans un avion aussi sûr, voire plus sûr, que d'autres activités de routine comme aller à l'épicerie ou manger au restaurant.

Share